Samedi : 1ère boucle à rebondissements

DSC_8599Alors qu’il était en tête et qu’il venait de signer le scratch dans la 1ère épreuve du jour, Vacqueriette, Xavier Pruvot (Ford R5) perd 11 min dans la suivante suite à un tout-droit dans un champ. Le temps de dégager l’entrée du radiateur pour éviter une surchauffe, le podium n’est plus à sa portée. Par contre, l’équipage de Saint-Josse continue afin de marquer quelques points dans son groupe. C’est dorénavant Laurent Bayard (Toyota Corola WRC) qui mène le bal devant Jean-Charles Baubelique (Fiesta R5) à 22 sec. L’inusable José Barbara (Subaru WRC) reste en embuscade.

En GT, Jean-Benoît Houssin (Porsche) est toujours leader et sous la pression de la Lotus d’Eric Gonnet. Dans le groupe N, Sylvain Fouteret (Mégane) mène la danse à 18 sec de la Subaru de Jean-Luc Debove, à l’aise dans ces conditions pluvieuses et piégeuses. Piégeuse en effet, la grosse sortie de route (sans gravité) de Grégory Mouy (Subaru) en atteste. La spéciale de DSC_8855Vacqueriette a été neutralisée pour permettre l’évacuation de l’équipage et de la voiture.

Dans le groupe F, les frères Lance (Clio F2-14), 11èmes au scratch, semblent au-dessus du lot. Raoul Lacroix, 12ème, (Clio) l’est tout autant en N3.

Des temps forfaitaires seront appliqués aux concurrents n’ayant pas pu terminer la spéciale neutralisée. Tout ceci rentrera dans l’ordre après la pause-déjeuner et avant la 2ème boucle prévue à 12h20.